Forum du club de parapente Envol Anjou

Site web du club ==> https://sites.google.com/site/clubenvoldanjou/home
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nicolaas

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 28
Localisation : Gennes
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Dim 1 Juil 2018 - 11:43

Salut Fabrice.
Merci pour tes photos!
Et merci pour l’orga t’as assuré (les bières étaient les bienvenues!)
À bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent M.

avatar

Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2013
Statut : Trésorier adjoint

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Dim 1 Juil 2018 - 17:30

Hello,
Effectivement, belle journée ce samedi dernier.
Merci à Bobosse et toute l'équipe.
Ce serait sympa que ceux qui sont partis donnent quelques nouvelles de leurs balades...mais peut-être certains n'ont pas encore atterris.
A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice sous Bol'zéro

avatar

Nombre de messages : 743
Age : 46
Localisation : Avrillé
Date d'inscription : 21/05/2007
Statut : Président Adjoint

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Dim 1 Juil 2018 - 19:17

Salut Laurent,
En effet, difficile de redescendre, quand je regarde les images, j'ai du mal à réaliser qu'elles sont de moi et de la chance que j'ai.
Je mets des images un peu plus tard. Promis.

Fab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libraircampingcar.com
Cyril49

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 24/07/2014
Statut : Membre Comité Directeur

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Dim 1 Juil 2018 - 20:42

Moi non plus, je ne sais pas si j'ai posé... Super journée! Very Happy

J'ai fait un récit et posté quelques photos .

Alors Fab, tu as fais quel vol ?

Et Bertrand ?

On veut les traces!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers
Date d'inscription : 09/09/2016
Statut : Adhérent

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 12:06

Bravo Cyril,

Ta performance et ta progression sont vraiment impressionnantes. J'ai lu ton résumé qui recèle une mine d'informations. Ce que je trouve intéressant c'est ta préparation en amont, laquelle me semble fondamentale (météo, plaf, réglementation, prévision des trajets potentiels, etc...).

Ça pourrait être intéressant qu'un pilote expérimenté fasse un tutoriel sur le forum pour les personnes qui débutent en cross.

En ce qui me concerne, je n'ai pas vraiment fait un cross, mais plutôt une "première sortie de bocal", voire un "premier cross pour grand débutant".

J'ai atterri dans les environs de Sainte-Melaine, ce qui fait environ 9km, pour 40 min de vol (voir ma trace : https://parapente.ffvl.fr/user/197074/cfd/declaration/20243808).

J'ai bien conscience qu'il n'y a rien de glorieux niveau performance, mais à mon niveau, j'ai trouvé cela incroyable, terrifiant, surprenant et très formateur.

Déjà, je n'ai pas fait de préparation la veille.

Ensuite, je n'y croyais tellement pas que, lors de mon décollage au treuil, je n'ai pris ni mon GPS (kobo), ni mon téléphone, ni mon portefeuille, ni mon cockpit. J'avais juste un vario.

J'ai réussi à sortir du bocal, mais avec une faible altitude (max 669 mètres).

Avant la zone commerciale de E.LECLERC, étant donné que j'étais bas, je psychotais constamment sur les endroits où je pouvais atterrir et sur les lignes électriques et téléphoniques qui sont nombreuses à ce niveau.

Un peu avant l'usine Brioches Pasquier, j'ai donc pris la décision d'atterrir, mais j'ai retrouvé un thermique qui m'a monté dans les 500 mètres juste devant la ville de Brissac.

A ce niveau, je me suis mis à nouveau à psychoter. Une voix bienveillante me disait, "tu ne traverseras jamais l'agglomération de Brissac idiot, pose-toi immédiatement", une autre voix me disait "easy petit, let's go".

Du coup, comme j'aime bien les voix qui parlent anglais et que je n'aime pas celles qui me traitent d'idiot, je me suis mis vent de cul avec en ligne de mire une vache potentielle au bout de l'agglomération. J'ai traversé l'agglo sans accélérateur car je dégrade à mort avec cette voile accélérée. Je ne pense donc pas que ma finesse soit meilleure avec l'accélérateur, mais j'ai peut-être tort.

Au final, je me suis fais toute une montagne de cette petite agglomération (que je voyais gigantesque avant de me lancer) que j'ai traversé en quelques secondes avec une vue magnifique au dessus du château de Brissac.

Ce survol d'agglo a au moins de mérite de mettre en évidence que j'ai une mauvaise analyse du potentiel de plané de ma voile.

Passé l'agglo, j'ai à nouveau pris la décision d'atterrir en me disant que j'avais passé plusieurs paliers psychologiques et que c'était déjà pas mal. Mais j'ai trouvé un thermique au niveau du château qui m'a monté à 720 mètres.

Arrivé à 720 mètres, alors que j'étais toujours dans le thermique qui ne cessait de monter, j'ai regardé au loin. Il y avait plein de vignes et je me suis dis je ne pourrais pas atterrir dans cette zone hostile. Puis sont arrivées les réflexions négatives :

- j'ai les avants-bras qui brûlent car j'ai pas pris mon survêt pour me protéger du soleil et j'ai même pas mis de crème solaire,
- J'ai pas de portable. Je ne peux prévenir personne si l'auto-stop ne fonctionne pas,
- J'ai pas de portefeuille, ce qui craint grave,
- j'ai pas de GPS. Mince, si ça se trouve je suis dans une zone réglementée!
- je me sens seul et j'aime pas ça. Ça doit être plus sympa et rassurant de voler en groupe,
- c'est chiant ces fermetures de bout d'aile dans ce thermique de m...

Du coup, à 720 m, par manque totale de volonté (et de courage), j'ai volontairement quitté le thermique et je me suis contenté de planer, vent de cul pour trouver un terrain propice à l'atterrissage.

Pendant ce plané, j'ai percuté quelques thermiques et ça secouait pas mal (même si ça ne me fait pas peur et que j'aime ça, j'ai quand même eu quelques montées d'adrénaline). Je me suis fais la réflexion que, quand on cherche les thermiques on ne les trouve pas facilement, mais quand on en veut plus ils sont là.

Pour l'attero, j'ai visualisé un énorme champ, mais avec pleins de bottes de foin, donc pas rassurant. De plus, il y avait des arbres en bout de terrain, donc des turbulences potentielles.

J'ai donc continué de planer pour voir, tout en gardant ce terrain en vue au pire.

J'ai finalement vu deux supers champs d'herbes vertes pour l'attero, tout en longueur, séparés par des barbelés (les barbelés ont été visibles relativement bas mais je m'en doutais car les deux champs étaient de couleurs sensiblement différentes).

A vrai dire, l'attero était pour moi l'étape que je redoutais le plus. Ici, la sécurité est en jeu. C'est l'inconnu total. Il n'y a pas de manche à air. On sait pas comment se comportera la masse d'air en bas (turbulence, gradient, etc...).

J'ai fait quelques 360 pour m'assurer du sens de la dérive pour être sur que j'atterrirai face au vent. C'est nickel, ma lecture était bonne sur ce point.

J'ai atterri en PT8, mais ça a mis beaucoup de temps car mes 8 ont été fais dans des bullettes. J'ai fait oreilles + accélérateur + virages sellette, car je trouvais que la descente était trop longue.

Atterrissage nickel.

Retour en auto-stop nickel.

Voila une première expérience sympa. Ça donne envie de ressayer en poussant un peu plus les limites la prochaine fois.

Je sais qu'une sortie de seulement... 9km et 40 min peut prêter à sourire pour la plupart des membres du club, mais en réalité, pour une première sortie du bocal, il se passe beaucoup de chose, notamment dans la tête, peu-importe la distance et le temps. Un vol en local d'une heure ou deux est bien moins impressionnant.

J'invite quiconque ne l'a jamais fait (et qui s'en sent capable) à vivre cette expérience.

Sur ce, bonne semaine à tous  Very Happy

PS N°1 : bien évidemment, vous l'aurez compris, je n'ai pris aucune photo et/ou vidéo car mon matériel était dans mon cockpit.

PSN°2 : non je n'entends aucune voix dans ma tête, c'était juste une image pour montrer la dualité de l'esprit lorsqu'il affronte des choses nouvelles

Bertrand


Dernière édition par Bertrand le Lun 2 Juil 2018 - 16:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 38
Localisation : Trans sur Erdre
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 13:24

Merci les gars !! Au top vos récits de vols ..... Y'a pas de petit cross Bertrand , mais des étapes à passer . Une de faite pour toi ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers
Date d'inscription : 09/09/2016
Statut : Adhérent

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 15:50

Merci Juju,

Impatient de voir tes hélicos, car, si j'ai bien compris, tu maîtrises le sujet désormais Smile

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril49

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 24/07/2014
Statut : Membre Comité Directeur

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 17:54

Salut Bertrand.

La préparation du vol me paraît effectivement indispensable. Je pense que cela permet de se fixer des objectifs et de ne pas être dans l'improvisation. C'est ensuite plus facile de s'adapter aux vraies conditions du jour. Et ce n'est pas propre à la performance et au cross. Si on n'a pas analysé l'évolution des conditions aérologiques, on peut se retrouver dans des conditions craignos (par exemple brise qui se renforce, sur-développement, ...).

J'ai pris l'habitude de faire cette analyse. Bon je ne gagne pas toujours, loin de là, mais ça me fait progresser. Et quand j'arrive à m'extraire, ça me facilite le vol. Quand j'ai fait ma préparation pour ce vol, je n'étais absolument pas sûr de faire quelque chose. A ma dernière journée de treuil, il était possible de s'extraire (Dom et Daniel l'ont fait par exemple), mais je n'ai pas réussi : la faute à pas de chance (hors cycle), pas assez bon (mauvais placement pour trouver un thermique, pas assez fin dans mon pilotage). Et puis les sensations d'un jour ne sont pas les mêmes que celles du lendemain.

Cette préparation m'aide dans ma stratégie de vol. Avant j'enroulais, je faisais un plafond et ensuite, je me posais la question où aller. Maintenant, j'arrive à anticiper. Quand j'enroule, j'analyse où je veux aller : est-ce qu'il y a des cums, en développement, en fin de vie, est-ce qu'il y a une zone compliquée à traverser (un lac, une forêt, une ville, ...). Bon, je n'y arrive pas à tous les coups : samedi, j'ai dû traverser des grandes zones de bleu par manque d'anticipation. A d'autres moments (fatigue aidant notamment), je n'ai pas bien enroulé car mon pilotage n'étais pas assez automatisé et ça m'a pompé de l'énergie pour mon analyse de la suite du vol.


Concernant ton vol, c'est une très belle performance. Ne la sous-estime pas. Faire sa 1ère extraction, son 1er départ, son 1er point bas, sa 1ère vache, constituent des étapes importantes dans une progression. Je pense qu'il va te permettre de lever des freins mentaux et te libérer dans la réussite de tes prochains vols. Et à partir du moment où tu prends plusieurs thermiques, ce n'est plus un "cross de proximité", c'est un vrai cross!

Une des principales difficultés dans notre sport, je trouve, est de gérer son engagement, le stress et la confiance en soi : il faut avoir confiance en ses capacités, mais en même temps savoir les remettre en question (ou du moins savoir les évaluer) pour ne pas être en excès de confiance, car alors on se met en danger. Et c'est vrai que cela soit pour le pioupiou ou le plus expérimenté des pilotes. Et il faut que le vol reste un plaisir. Dans ton cas, j'ai l'impression que la gestion du stress à joué dans ton vol, notamment avec la nouveauté. Tu en as cochées plusieurs et ça te permettra de mieux gérer les situations dans les prochains vols.

Déjà, 40' de vol, c'est excellent. ça veut dire que tu as su exploiter plusieurs thermiques. Lors de ma précédente journée treuil, j'avais fait à peine 1/2h en 4 vols (pas de quoi être fier donc). Tu n'es peut-être pas allé au plafond, mais au fur et à mesure que tu fais du thermique, ton pilotage sera plus fin et tu iras plus haut (donc plus loin).

Ensuite, couper le fil à la patte qui nous retient au déco, ce n'est pas évident : c'est toujours plus confortable de rester dans le cône d'évolution de l'atterro. Et vacher la 1ère fois, marque également une progression : il faut trouver un champ dans le sens du vent, assez long, sans obstacle (arbres, lignes électriques, ...), sans manche à air pour nous indiquer la force du vent et sa direction. Bref, la 1ère fois, c'est du stress. Si tu as su gérer ta vache, c'est vraiment bien. En cross, il faut toujours garder une vache accessible, au vent de préférence.

Franchement, bravo à toi. C'est vraiment un beau vol que tu as fait! Mais la prochaine fois, on veut des photos  Wink


PS : Je ne peux pas accéder à ta trace (j'imagine que comme elle fait moins de 15 km, tu ne peux pas la soumettre et qu'elle reste visible uniquement par toi, en mode "brouillon".

PS2 : Jaco, tu nous fais aussi un retour sur ton beau vol, même si tu ne peux pas tout dire ? François aussi!

PS3 : Juju, j'ai vu les hélicos de Dom. Je veux voir les tiens!

PS4 : qui veut jouer à FIFA 2018 ? Pasque là, la météo est morose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
φφ G

avatar

Nombre de messages : 713
Date d'inscription : 26/05/2007
Statut : Adhérent

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 18:28

Captivant ton recit Bertrand, je me suis retrouvé 20 ans en arrière lors de mes 1er cross de 8km avec les mêmes interrogations, doutes et malgré tout la volonté de tenter d'aller plus haut, plus loin.

Je me suis delecté aussi à la lecture du recit de Cyril et de son vol de 100 km

Merci à vous de nous captiver,on a la sensation de faire le vol avec vous.

@+
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice sous Bol'zéro

avatar

Nombre de messages : 743
Age : 46
Localisation : Avrillé
Date d'inscription : 21/05/2007
Statut : Président Adjoint

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 18:37

Super Bertrand.

Je fais quelques départs tout les ans mais jamais très loin. Par contre j' m’entraîne à chaque vol.
Je suis toujours équipé comme pour tenir 2 heures, les fringues suffisantes pour ne pas avoir froid et de quoi boire pour le retour. Pour la cam et toute l'électronique, je suis une brelle (y'a toujours un truc qui va pas).
Tant que je suis en l'air, je me bas pour y rester et s'il faut marcher 20 min pour revenir au déco eh bien tant pis. En attendant, j'ai posé dans un champ que je ne connait pas avec tout ce que cela implique.C'est pour ça que je pose rarement au déco (et aussi parce que j'aime me balader).

Fab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libraircampingcar.com
Fabrice sous Bol'zéro

avatar

Nombre de messages : 743
Age : 46
Localisation : Avrillé
Date d'inscription : 21/05/2007
Statut : Président Adjoint

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 18:58

J'ai dis en début de journée, "y'en a marre du parapente, je ratte encore un match de l'équipe de France, aujourd'hui je rentre à la maison voir le match". Very Happy

voici le résultat:

La déclaration : https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2017/vol/20244079





Vu d'ici y'a du boulot...


Vue impressionante





Pas de cums  pour avancer, que du bleu. Ce qui était incroyable, c'est qu'en transition, je descendais peu -0.3m/s. Point haut à 1700m et point bas à 450m.
Objectif atteint (sauf que j'ai pas vu le match). Nul doutes, si j'avais passé l'Atoll avec 1500m de gaz, l'objectif aurai volé en éclat, j'aurai continué vers Segré...
En tout cas, fiers de moi. Cool


Dernière édition par Fabrice sous Bol'zéro le Lun 2 Juil 2018 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libraircampingcar.com
Bertrand

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers
Date d'inscription : 09/09/2016
Statut : Adhérent

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 19:19

Merci Cyril,

C'est toujours un plaisir de te lire, d'autant que tu prends toujours le temps de répondre aux autres en détail.
C'est intéressant ce que tu dis sur le fait d'enrouler en suivant un cap bien précis, mais ça doit nécessiter beaucoup d'expérience à mon avis.
Ton analyse de la situation concernant mon vol est exacte.
La prochaine fois je tenterai de me préparer un minimum, de m'équiper et d'arrêter de me trouver des excuses.

Pour la trace, effectivement elle n'est pas validée CFD car 15km minimum sont requis. Voici une copie d'écran ci-dessous :

Phil,
J'étais sur en rédigeant que j'allais créer de la nostalgie chez certains baroudeurs Smile

Fabrice,
Énorme. Bravo Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 17/11/2011
Statut : Président

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Lun 2 Juil 2018 - 22:31

Félicitations à tous pour cette super journée :


- à Bobosse (et Jaco) pour l'orga
- à Nicolaas pour le brevet initial et les premiers treuillages
- à Bertrand pour ce 1er cross, en confirmant ce que te disent les autres. c'est déjà un super vol et une excellente expérience. Les Kms ne constituent pas forcément une fin en soi. Les seul objectif qui vaille est d'avoir la banane après avoir posé. Je vole depuis 1999 et pour moi c'est toujours un kiffe d'enrouler et de rester en l'air plus de 30 minutes, même si je fais moins de 5 bornes.
- aux plus expérimentés Dom, Fab, Jaco et Cyril


Je pense qu'on est nombreux à rager de ne pas avoir pu en profiter.
J'espère que ça va créer de l'émulation dans le club.


A bientôt pour de nouvelles aventures dans les airs
Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril49

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 24/07/2014
Statut : Membre Comité Directeur

MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    Mar 3 Juil 2018 - 23:19

Pas mal aussi ton cross, Fabrice. Sympa, l'idée de poser près de chez toi (un peu comme pour Dom)!

Comment ça se fait que tu n'as pas de trace GPS normale ? Ton vario ne marchait pas ?

Sinon, tu avais un ciel assez différent par rapport au moment où je suis passé. J'avais beaucoup plus de cums.

Le prochain match de l'équipe de France, c'est vendredi. Il n'y aura pas de treuil, donc ça devrait aller pour le voir. Sauf si tu bosses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet    

Revenir en haut Aller en bas
 
treuil le samedi 30 juin et dimanche 1 juillet
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» EURO 2012 Du 8 juin au 1er juillet (mise à jour page 1)
» [29,30 Juin et 1er Juillet 2012] 3ème édition, le Raid des 3 Vallées – Traversée du Haut-Béarn
» Samedi 16 juin démo à Walygator
» -Vos Petites sorties Sandres de Juin-Juillet 2015.
» BRM 600 CHARTRES les 11 et 12 juin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club de parapente Envol Anjou :: LA VIE DU CLUB :: Sorties :: Sorties Treuil-
Sauter vers: