Forum du club de parapente Envol Anjou

Retour vers le site web du club : http://sites.google.com/site/envolanjou/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Traversée de la Loire en parapente le 13 juin 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gillet swing

avatar

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Traversée de la Loire en parapente le 13 juin 2009   Jeu 18 Juin 2009 - 0:19

Bonjour,

Je vous décris mon vol le plus long en plaine avec une distance de 25,5 km pour un plafond maximum de 750 m.

Je décolle au treuil à 14h20 de notre base de treuillé de Charcé / Les alleuds. Le largage se fait en bout de piste à 290 m sol. Je fais tout de suite demi tour et j’enroule dans du positif.

Après quelques tours, Daniel qui vient de me treuiller me conseille de me laisser dériver avec le vent météo. Le challenge du jour est d’aller rejoindre notre site relief de Chaudefonds par les airs soit près de 23,8 km. La distance me parait très importante car mon premier cross a été réalisé 4 semaines plus tôt avec une distance de 11,5 km.

Les conditions sont calmes. Le vent moyen annoncé est de 12 km/h avec des rafales à 24 km/h.

Dès les premiers kilomètres, je me situe entre 400m et 500 m d’altitude. Je contemple le château de Brissac. La ville avec tous ces toits en ardoise m’aide à prendre de l’altitude. Je pars dans une direction Ouest / Nord Ouest.
La première difficulté se présente à moi avec une forêt qui a une largeur d’un kilomètre et demi au lieu dit « Les Brosses » . Comme je viens de prendre 300 m pour me retrouver à 600 m d’altitude, ma finesse devrait me permettre de survoler facilement cette forêt que j’arrive à contourner par le nord.

Il fait beau et les thermiques sont doux. A plusieurs reprises, je les perds. J’arrive à les récupérer soit en les contournant pour les plus forts soit en les traversant en remontant au vent. Je suis maintenant dans du thermique bleu au sud de Soulaines-sur-Aubance. Les vignes s’étendent à perte de vue.

J’observe une ville avec une grande carrière. Il s’agit de Mozé-sur-Louet que je longe par le Nord. Je fais mon point haut de la journée avec une altitude de 750 m à l’altimètre. Cela fait presque 40 minutes que je vole. Je n’ai pas encore envie de poser et je me sens en forme.

Je suis content d’avoir bricolé un repose pied en début de matinée avec une corde en lin. Cet grosse ficelle bien solide a plusieurs intérêts : 1) j’ai une position plus allongée et donc une meilleure pénétration dans l'air 2) je peux plus facilement faire du pilotage sellette 3) Cette corde me repose les jambes et m’évite de tétaniser au niveau des mollets quand j’enroule le thermique.

J’entends tout un groupe de para-motoristes sur la fréquence de la FFVL. Leurs commentaires m’indiquent que je ne suis pas le seul à taquiner les courants d’air chauds. Mais où sont ils ? Mystère.

Je passe au dessus de l’autoroute et j’en informe mes collègues. Ils m’encouragent à continuer mon périple.

Je suis en approche de Denée et je vois la Loire à environ 4 kilomètres devant moi. Je suis en train de m’enterrer. Le vario n’arrête pas de « beuzer ». Je décide de couper le son. En une minute, j’ai perdu 200 m et je me trouve à la verticale de la ville à une altitude de 300 m. Une petite fumée part du centre ville. Je me place juste au dessus. Bonne pioche, c’est reparti, ça monte. Je remets le vario en route car j’aime mieux cette petite musique et je centre au maximum le thermique tout en me laissant déporter vers la Loire. J’ai repris 250 m soit maintenant 550 m d’altitude. Je me décide à la traverser. Les bancs de sable et les couleurs sont magnifiques. Je perds à nouveau de l’altitude mais j’ai de la marge. Je sens un courant d’air plus frais qui vient du Nord Est et qui longe la Loire.

Dès que les deux cents mètres d’eau sont traversés, je me présente au dessus de l’île de Béhuard et un nouveau thermique me prend en charge. Une fois le deuxième bras de Loire traversé, je longe la ville de Savennière par le nord.

Je fais un point par rapport au village de Chaudefonds qui est à 5 km au sud ouest de ma position sur l’autre rive. Le vent ne m’emmène pas dans cette direction. Ce sera pour une autre fois. Le paysage est sublime.

Le ciel est toujours assez dégagé et je continue ma route pendant encore 5 kilomètres en direction de St Georges sur Loire. Je passe au dessus du parc d’attraction de « l’arche » sur la commune de la Possonnière et la petite forêt qui est juste après me fait perdre les 400 derniers mètres en trois petites minutes. Le posé se fait en douceur dans un champ fraîchement coupé au milieu des balles de foin.

Je remercie la jolie jeune femme qui m'a pris dans sa voiture pendant quelques kilomètres alors que j'étais en train de me liquéfier après trois kilomètres de marche ainsi que le motard qui m'a ramené à Charcé avec mon casque qui est maintenant homologué pour la route !

Résultat du vol :
J'ai pris et perdu plusieurs fois le thermique.
Montée max à +3 m/s et Descencte max : -4 m/s
Durée de vol : 1h23 (de 14h20 à 15h43)
Distance parcourue : 25,5 km.
Déco : 47°19'56,95"Nord / 0°23'35,15" Ouest
Atterro : 47°23'35,09" Nord / 0°43'14,60" Ouest à 2,6 km de l’ entrée Sud Est de la ville de St Geroges sur Loire

Vol inoubliable dans une nature sauvage que je souhaite à tous.

Philippe avait eu raison de mettre en place cette activité tôt car le meilleur créneau était pour ceux qui ont volé vers 14h. Je remercie toute l'équipe de treuilleurs (Daniel Renault, Philippe Guillot, Patrick Teze, et les autres...).

Quelques images de la Loire un peu plus d'un an après (Elles concernent un autre vol mais celà illustre assez bien le type de paysage rencontré)

http://picasaweb.google.fr/chrismistral/JourneeBi5Et6Sept2010VolVersAngersAvecVueSurLaLoire?authkey=Gv1sRgCOetv__HzYGLaw#

Christophe
Envol d’Anjou

p.s. : Je félicite François Laloyaux pour son 1h10 de vol et pour sa montée au plafond à 1200 m. Il a fait une distance de 14 km. Je remercie toute l’équipe des treuilleurs (notamment Philippe et Daniel les initiateurs de la journéé).
P.S. 2 : Je remercie la jeune femme qui m'a pris en stop avec sa voiture pour me déposer à Rochefort/ Loire ainsi que Cédric le motard qui a fait Rochefort sur Loire jusqu'à notre chemin de Charcé. Nos casques de parapente sont maintenant homologués pour la route.....


Dernière édition par gillet swing le Mar 16 Fév 2010 - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traversée de la Loire en parapente le 13 juin 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24h VTT Mauves sur loire (44) 11/12 Juin 2016
» L'Ardéchoise le 18 et 19 juin 2010
» 1ere div Hte Loire Poule A - 31 Mai 2009
» 1ere div poule A Hte loire - 1 et 3 Mai 2009.
» 1er div Haute Loire - Poule A - 5 Avril 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club de parapente Envol Anjou :: Multimedia :: Récits de vols-
Sauter vers: